L’échinacée (ou echinacea) est une plante à fleurs aux multiples propriétés. Dans cet article, nous vous présentons tout ce que vous devez savoir sur la plus polyvalente des herbes médicinales.

L’échinacée est une plante à fleurs qui pousse aux États-Unis et au Canada. Membre de la famille des marguerites, elle est reconnaissable grâce au capitule de sa fleur, au long pédoncule, qui est bombé en forme de cône.

Remède populaire depuis des siècles, l’échinacée est aujourd’hui souvent utilisée pour prévenir ou traiter les virus qui causent les rhumes, les maux de gorge ou la grippe. En effet, la famille des marguerites est un ingrédient commun dans les remèdes à base de plantes utilisés pour contrer le rhume.

Les produits à base d’échinacée sont largement répandus, et peuvent être trouvés dans la plupart des pharmacies, ou directement chez Bio-Gestion. Elle peut-être utilisée sous forme de thés, de gélules, d’extraits liquides ou d’herbes séchées. C’est l’une des herbes les plus populaires en Suisse.

L'échinacée est immédiatement reconnaissable grâce au capitule de sa fleur, qui est bombé en forme de cône.
L’échinacée est immédiatement reconnaissable grâce au capitule de sa fleur, qui est bombé en forme de cône.

Une aide pour une santé meilleure ?

De nombreuses personnes utilisent l’échinacée comme complément alimentaire pour traiter les infections telles que le rhume. Ils pensent qu’elle stimule le système immunitaire, et aide le corps à mieux combattre l’infection, et permettant ainsi à la maladie de durer moins longtemps. Certaines personnes prennent également cette plante de manière préventive, lorsqu’elles sont en bonne santé, et pour éviter de contracter une infection.

Les plantes d’échinacée contiennent un mélange complexe de substances actives. Certains de ces composés peuvent avoir des propriétés antimicrobiennes et antivirales, tandis que d’autres peuvent soutenir le système immunitaire de différentes manières.

Comme beaucoup d’autres plantes, tous les types d’échinacée contiennent des phénols. Les phénols contrôlent l’activité d’une série d’enzymes et de récepteurs cellulaires. Ils protègent les plantes des infections et des dommages causés par les rayons ultraviolets, et peuvent avoir des propriétés antioxydantes.

Bienfaits de l’échinacée sur la santé

Plusieurs études en laboratoire et sur des animaux ont suggéré avec le temps que l’échinacée contient des substances actives qui qui peuvent renforcer la fonction immunitaire, soulager la douleur, réduire l’inflammation et avoir des effets hormonaux, antiviraux et antioxydants.

Un effet positif sur le système immunitaire

L’échinacée est principalement connue pour ses effets bénéfiques sur le système immunitaire. De nombreuses études ont révélé que cette plante peut aider le système immunitaire à combattre les infections et les virus, ce qui pourrait contribuer à un rétablissement plus rapide après une maladie.

Dans les faits, un bilan de 14 études a révélé que la prise d’échinacée peut réduire de plus de 50 % le risque de développer un rhume et raccourcir la durée du rhume d’un jour et demi.

Peut contribuer à réduire les sentiments d’anxiété

Selon une étude de l’Observatoire suisse de la santé, on recense 1 million de personnes souffrant chaque année de troubles anxieux, ce qui représente un coût humain, médical et économique considérable.

Ces dernières années, les plantes d’échinacée sont apparues comme une aide potentielle contre l’anxiété. Elles contiennent des composés qui peuvent réduire les sentiments d’anxiété comme les alcamides, d’acide rosmarinique et d’acide caféique.

Cependant, à l’heure actuelle, il n’existe qu’une poignée d’études sur l’échinacée et l’anxiété. Des recherches supplémentaires sont nécessaires avant que les produits à base d’échinacée puissent être recommandés comme traitement possible.

Un allié de choix pour aider l’organisme et l’esprit à lutter lutte quotidienne contre le stress et l’anxiété aux bienfaits éprouvés, Bio-Gestion propose le Calmagtif, un complément naturel riche en calcium et magnésium, mélisse,  germes de blé et tilleul.

Des propriétés anti-inflammatoires

L’inflammation est le moyen naturel qu’utilise notre corps pour favoriser la guérison et se défendre. L’inflammation dure normalement le temps nécessaire pour se débarrasser d’un agresseur, sauf que parfois, l’inflammation se déclenche spontanément et progresse de manière chronique, ce qui est la cause de nombreuses maladies dites « inflammatoires ».

On prête à l’échinacée des propriétés anti-inflammatoires car elle contient notamment des huiles essentielles et des alkylamides (alkamides), qui sont connues pour leurs pro­prié­tés im­mu­no­sti­mu­lan­tes et anti-inflammatoires.

L’échinacée pour une peau plus belle

Si l’échinacée est largement utilisée pour soulager les symptômes du rhume et renforcer l’immunité, elle peut également être utilisée en application locale dans des produits de soins pour hydrater, apaiser et protéger la peau.

Les composants trouvés dans les fleurs d’échinacée sont riches en tanins qui aident à rendre la peau plus lisse et plus tendue. L’echinacea peut exercer un effet de rétrécissement des cellules de la peau qui entraîne une atténuation des signes visibles des rides et ridules. Ces molécules resserrantes peuvent rétrécir les pores et conduire à une peau d’apparence plus ferme et tendue, avec des rides et des ridules moins prononcées.

Quels sont les effets secondaires potentiels de l’échinacée?

L’échinacée peut provoquer des effets secondaires mineurs. Il peut s’agir de maux d’estomac, de nausées et d’étourdissements. Les effets secondaires graves peuvent inclure des réactions allergiques telles que des éruptions cutanées, des gonflements et des difficultés respiratoires.

Certaines personnes sont allergiques aux plantes de la famille des marguerites. Il peut s’agir de marguerites, d’herbe à poux, de soucis ou de chrysanthèmes. Cela peut vous exposer à un risque accru de réaction allergique à l’échinacée.

Quand doit-on éviter les produits à base d’échinacée?

L’échinacée est généralement sans danger, mais pas pour tout le monde. Ne prenez pas d’échinacée si vous présentez l’une des conditions suivantes :

  • Une maladie auto-immune (comme le lupus)
  • Sclérose en plaques
  • Une infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH)
  • Syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA)
  • Tuberculose

De même, vous ne devez pas prendre d’échinacée si vous prenez des immunosuppresseurs. Elle peut interagir avec ces médicaments.

Consultez votre médecin avant de prendre de l’échinacée si l’un des cas suivants s’applique à vous.

L’échinacée, une plante aux multiples vertus

Bien que l’échinacée soit couramment utilisée pour traiter le rhume, il a été démontré qu’elle améliore l’immunité en général, les symptômes de l’anxiété, l’inflammation et la santé et la qualité de la peau.

L’échinacée est considérée comme sûre et bien tolérée pour une utilisation à court terme. Comme elle aide à prévenir les rhumes, à en réduire la durée ou à soulager les symptômes, elle est très recommandée comme cure à l’arrivée de la saison froide.

Complément Echinaforce Echinacée

Nous avons bien reçu votre inscription à la newsletter.


Merci !

Ce site web utilise des cookies pour améliorer l’expérience utilisateur. Plus d’informations.